Enquête Longitudinale sur l'Intégration des Primo-Arrivants (Elipa 2), vague 1 - 2019


L'Enquête Longitudinale sur l'Intégration des Primo-Arrivants (personnes admises au séjour) - Elipa 2 a pour objectifs principaux d'appréhender le parcours d'intégration en France les trois années qui suivent l'obtention d'un premier titre de séjour (hors motif « étudiant ») à travers l'acquisition de la langue française, l'accès à l'emploi, au logement et la vie sociale ; ainsi que, pour ceux qui l'auraient suivi, la satisfaction et l'évaluation du dispositif d'accueil mis en place par le ministère de l'intérieur qu'est le Contrat d'Intégration Républicaine (CIR). En France métropolitaine, 119 843 personnes ont obtenu un premier titre de séjour d'au moins un an (hors motif étudiants) en 2018, dont 59 294 dans les dix départements les plus peuplés par les primo-arrivants. L'enquête Elipa 2 est représentative de ces derniers. La première interrogation de l'enquête Elipa 2 s'est déroulée en 2019 en dix langues auprès de 6 547 personnes (ayant obtenu un premier titre de séjour d'au moins un an en 2018, hors motif étudiant, et résidant dans l'un des dix départements de l'enquête). Ces personnes seront réinterrogées en 2020 et en 2022. Une première édition de l'enquête Elipa avait déjà été réalisée en 2010, 2011 et 2013. Il s'agissait de la première opération scientifique permettant un suivi de cohorte en trois vagues de primo-arrivants auxquels venait d'être délivré un premier titre de séjour et ayant signé un Contrat d'Accueil et d'Intégration (CAI). Elle reprenait les principes et les grands thèmes de l'enquête PPM « Parcours et profils des migrants » conduite par la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (Drees) en deux vagues, en 2006 et en 2007. Comme pour la première édition, les étudiants, qui n'appartiennent pas à la migration permanente, sont exclus du champ. Un étudiant sur deux repart dans les deux années suivant leur arrivée.

  • Données disponibles /
  •  lil-1406

Descriptif de l'enquête

Titre alternatif : ELIPA 2 - 2019
N° d'identification : lil-1406
Producteur(s) :
  • Département des Statistiques, des Études et de la Documentation (DSED) - Ministère de l'Intérieur

  • Citation bibliographique

    Modèle de citation : Enquête longitudinale sur l'intégration des primo-arrivants (Elipa 2), vague 1 - 2019, DSED - Ministère de l'Intérieur (producteur), ADISP (diffuseur)

    La source des données diffusées doit apparaître dans les publications s'appuyant sur ces données (notes de bas de pages, références bibliographiques, légendes de tableaux).

    Étendue de l'enquête

    Classification :
  • Population et démographie
  • Mots-clefs :
  • Immigration
  • Primo-arrivant
  • Migrant
  • Parcours migratoire
  • Parcours d'intégration
  • Acquisition de la langue française
  • Accès à l'emploi
  • Accès au logement
  • Date(s) de collecte : début = 2019-02 - fin = 2019-06
    Couverture géographique :
  • 10 départements : Bouches-du-Rhône (13), Nord (59), Rhône (69), Paris (75), Yvelines (78), Essonne (91), Hauts-de-Seine (92), Seine-Saint-Denis (93), Val-de-Marne (94), Val-d'Oise (95)
  • Univers : Ensemble des étrangers, âgés de 18 ans ou plus, ressortissants des pays tiers à l'Union européenne des vingt-huit (UE28), l'Islande, la Norvège, le Lichtenstein et la Suisse, auxquels a été délivré un premier titre de séjour d'au moins un an en 2018, à l'exclusion des titres pour motif étudiants et résidant dans l'un des 10 départements de l'enquête.
    Unité géographique : Ensemble des 10 départements sur lesquels portent l'enquête
    Unité d'analyse : Individu
    Type de données : Données d'enquêtes individuelles
    Nombre de fichiers : 4 fichiers de données
    Notes : Les contraintes de collecte ont conduit à réaliser les entretiens en 10 langues, et à choisir les 10 départements ayant le plus de primo-arrivants en 2017 dans AGDREF. Ces départements représentent 48% de la population d'intérêt et 26% de la population résidente en France métropolitaine.

    Méthodologie et traitement

    Organisme responsable de la collecte des données :
  • Kantar-TNS
  • Fréquence de collecte : Elipa 2ème édition : 3 vagues en 2019, 2020, 2022
    Méthode d'échantillonnage : L'Application de gestion des ressortissants étrangers en France (AGDREF), outil de gestion des titres de séjour des étrangers, a servi de base de sondage. Il s'agit de la base de sondage la plus récente et fiable. Par rapport à l'enquête Elipa 1 qui était échantillonnée au sein des signataires du contrat d'accueil et d'insertion (CAI), AGDREF a l'avantage de l'exhaustivité. Le sexe, la date de naissance, le lieu d'habitation, la nationalité et le motif de titre de séjour sont renseignés dans AGDREF. Unité d'échantillonnage, unité d'observation et unité d'intérêt sont confondues. Les données collectées ont été redressées sur la structure des primo-arrivants dans les 10 départements d'enquête. Le tirage de l'échantillon a été réalisé en deux étapes un échantillon initial de 12 000 individus (janvier 2019), puis de réserve de 8 000 individus (mars 2019). Sur ces 20 000 individus, 9 041 personnes ont donné un accord de participation lors du pré-recrutement téléphonique (et confirmé la langue du choix de l'entretien), et 6 547 ont réalisé un entretien en face-à-face dans l'une des 10 langues de l'enquête. La base de sondage a été stratifiée selon : - le motif (Economique, Familles de Français, Autres motifs familial, Réfugiés/protection internationale, Autres motifs), - l'âge (18-24 ans, 25-54 ans, 55 ans ou plus), - la nationalité (Pays francophones, Autres pays).
    Mode de collecte : Entretien en face-à-face par des enquêteurs bilingues disposant de tablettes CAPI
    Type d'instrument de collecte : Questionnaire directif
    Caractéristiques de la collecte : Un courrier d'information a été tout d'abord envoyé aux 20 000 personnes tirées au sort (échantillon principal + réserve). Ce courrier contenait une lettre-avis bilingue (français au recto et langue de l'enquêté au verso), un dépliant d'information expliquant l'enquête ainsi qu'un coupon-réponse dans la langue définie de l'enquêté (pour actualiser les coordonnées téléphoniques et postales disponibles). Un pré-recrutement téléphonique a ensuite été réalisé dans les 10 langues de l'enquête (français et 9 langues étrangères : Arabe, Anglais, Bengali, Chinois, Espagnol, Russe, Soninké, Turc, Tamoul) afin d'obtenir l'accord de participation et de confirmer la langue de passation de l'enquête. Enfin, pour le terrain en face-à-face, les enquêteurs bilingues ont contacté les personnes ayant donné leur accord, afin de convenir d'un rendez-vous (chez l'enquêté ou en extérieur) et réaliser l'entretien en face-à-face. La durée des entretiens est inférieure à 1 heure en moyenne.
    Actions pour minimiser les pertes : Les travaux portant sur la première enquête Elipa ont montré que l'attrition de l'échantillon entre deux vagues était essentiellement due à des difficultés de contact et aux déménagements hors des départements de l'enquête, les refus étant particulièrement faibles. Plusieurs outils ont donc été mis en place pour limiter cette attrition. Un coupon réponse ainsi qu'une lettre T sont donnés à chaque enquêté pour qu'ils puissent actualiser leurs coordonnées. Un suivi inter-vague est également réalisé avec un appel téléphonique environ 6 mois après la rencontre pour vérifier les coordonnées téléphoniques de l'enquêté. Si le numéro de téléphone n'est plus actif, un courrier est envoyé à l'enquêté. Une mise à jour administrative des adresses, à partir du fichier AGDREF, a renforcé ce suivi inter-vague. Un courrier d'information précède également chaque vague de l'enquête. Un site internet dédié et un numéro vert gratuit sont également mis à disposition pour toute la période de l'enquête. Dans la mesure du possible, les trois entretiens sont réalisés par le même enquêteur. Des travaux sur la première Elipa avaient montré que le taux de réponses était supérieur de 10 points lorsque l'enquêteur était le même aux deux vagues.
    Opérations de contrôle : Le détail est précisé dans le document ("documentation et guide d'utilisation") joint aux données (et téléchargeable ci-dessous) qui explique toutes les étapes réalisées lors de l'apurement des bases de données.
    Pondération : Le travail de calage sur marges des résultats de la première vague de l'enquête ELIPA 2 a été réalisé en lien étroit avec l'unité méthodologique de la direction générale de l'INSEE. Le modèle retenu pour le calage de la première vague d'Elipa 2 est le modèle construit avec les variables de calage suivantes : - Age (« 18-24 ans », « 25-54 ans », « Plus de 55 ans ») ; - Sexe * 5 motifs du titre de séjour (« Economique », « Membre de Famille », « Famille de Français », « Liens personnels et familiaux », « Réfugié & protection internationale », et « Autres motifs ») - Nationalité regroupée en 6 modalités (« Originaire d'un pays Francophone », « Afrique Non Francophone », « Asie Non Francophone », « Amérique Non Francophone », « Europe hors AELE & EE Non Francophone » et « Autres Non Francophone ») ; - NPAI (N'habite plus à l'adresse indiquée) en 2 modalités « A reçu la lettre-avis » - « N'a pas reçu la lettre-avis » ; - Ile-de-France en 2 modalités « Habite en Ile de France » ou « N'habite pas en Ile de France ».
    Nettoyage des données : Le détail est précisé dans le document ("documentation et guide d'utilisation") joint aux données (et téléchargeable ci-dessous) qui explique toutes les étapes réalisées lors de l'apurement des bases de données.
    Taux de réponse : 6 547 entretiens en face-à-face sur un échantillon de 20 000, soit un taux de réponse 32,7%.
    Notes : Le questionnement ne comporte aucune question sensible sur les opinions religieuses, les origines raciales, ethniques, la couleur de la peau, sur la santé ou la vie sexuelle.

    Version de l'enquête

    Version des fichiers : Version 1
    Date de la version diffusée : 2020-07-31

    Conditions d'accès

    Permissions spéciales : Les fichiers dits de "Production et Recherche" (FPR) sont soumis à des règles d'utilisation spécifiques et doivent être détruits à l'issue de la recherche qui a motivé leur cession.

    Documents relatifs à l'enquête

    Tous les documents disponibles seront communiqués avec le(s) fichier(s) de données.

    Partage sur les réseaux sociaux

      Partager sur Twitter   Partager sur Mendeley